Notre entreprise Liquid Concept s’est associé avec le fameux Hatman, l’homme au chapeau masqué, mondialement connu pour les Valaisans dans l’espace (connu spécialement en Suisse en fait, je ne vous cache pas que il y a du « private joke suisse » dans l’air) pour réaliser un conte de Noël à destination de ses clients et candidats.

William Elliot est le premier cabinet de recrutement en Suisse a fournir à ses clients des vidéos de candidats en situation d’entretien offrant ainsi un 1er screening plus rapide et efficace. Cela aidera pour comprendre la vidéo.

Vous pouvez voir la version française et allemande sur cette page de Noël.

Ce film est sélectionné pour le Festival International du Très court et pour le Viral Film Festival.

Si vous avez aimé, merci de voter pour cette vidéo.😉


Premier arrivé, premier servi !

Merci de m’envoyer un mail à julien.henzelin (petit A) liquid-concept.ch ou sur mon twitter en message direct julienhenzelin.

Malheureusement je ne peux pas y aller.

Liens par rapport à Web2.0 Expo Berlin

User Experience : les conférences à ne pas rater à Berlin Web 2.0 Expo

Berlin Web2.0 Expo pour tout le monde !
Profitez de 35% de réduction au Web 2.0 Expo Berlin
Web2.0 Expo : réunion des ténors du Web 2.0 à Berlin


Collaboration Techniques that Really Work – Productivity, Creativity and Consensus
Leisa Reichelt
Mardi 21 octobre de 8h30 à 11h30 – salle A3-4

Comment optimiser la collaboration de son équipe avec des outils et des techniques à utiliser au sein du groupe. Si vous avez besoin de trouver de nouvelles idées, de créer de nouvelles solutions, définir des priorités.

Techniques de brainstorming, comment décider si une fonctionnalité est indispensable ou si elle est inutile. Comment hiérarchiser et prioriser ? Comment construire une vrai collaboration dans la méthodologie de votre projet. Augmentez vos revenus et diminuez les risques en travaillant en collaboration.

Improving Your Site’s Usability – What Users Really Want
Leisa Reichelt
Mardi 21 octobre de 13h00 à 16h00 – salle A3-4

Comment délivrez la meilleure expérience utilisateur sur votre site Internet et votre application.
Couvrira la stratégie, l’utilisabilité, le design, les fonctionnalités, l’ergonomie, l’architecture de l’information et l’email marketing. Cette session est idéale pour toute personne qui veut optimiser leur site Internet en améliorant le bonheur des utilisateurs, ce qui vous donnera indirectement des ventes supplémentaires.

First Steps Towards an Online User Experience Testing Community
Giel de Nijs, Ard Biesheuvel
Mercredi 22 octobre de 11h10 à 12h00 – salle A3-4

Vous allez découvrir pourquoi écouter l’utilisateur est un outil majeure de recherche et développement pour le succès d’un produit.

Pour embrasser compétement cette façon de faire. L’utilisateur doit être investi du projet dans sa phase de conceptualisation. La validatio des idées préliminaires est important pour le succès du produit final. Quels sont les méthodes pour intéresser les utilisateurs futurs tout au long du projet.

Intégrer l’utilisateur dans une communauté Web 2.0 pour résoudre des équations.

Présentation de SimplicityLabs, une infrastructure online de test utilisateur.


Au delà du fait que les conférences sont toujours la possibilité d’accroître son réseau. Le Web 2.0 Expo Europe de Berlin est l’occasion de trouver des nouvelles opportunités et de comprendre les changements de notre monde. Si vous est un designer, un manager, un développeur, un entrepreneur, un rapporteur d’affaire, un responsable de vente IT, il serait très intéressant de participer à cette conférence.

N’oubliez pas que vous avez le droit au 35% en cliquant sur ce lien.

Vous aurez la possibilité de découvrir :

  • Plusieurs conférences sur les sujets les plus importants qui touchent le Web 2.0
  • Des présentations sur les technologies du futurs
  • Une exposition des plus importantes compagnies Web 2.0
  • Des événements de réseautage pour vous intégrez pleinement la communauté 2.0

Cet article est traduit du site Internet freelanceSwitch qui a été écrit originellement par Skellie. Vous pouvez retrouver son blog ici. J’ai tenté de traduire au mieux ce post mais il peut y avoir des parties qui ne sont pas complètement conformes au texte original.Ceci est la partie numéro 3. Vous pouvez retrouver la partie 1 ici et la partie 2 ici.

Le freelance en ligne a de manière générale des jours de travail très différents. Les clients sont assurés d’avoir une communication permanente par email, les paiements sont reçus par paypal et facebook remplace la télévision quand le temps de la procrastination pointe le bout de son nez.

Pour être productif et efficace en tant que freelance en ligne, vous aurez besoin de quelques outils très importants et il vous faudra également changer quelques mauvaises habitudes. Dans cette partie 3 de « Comment devenir freelance en ligne », je vais décrire exactement ce que vous devrez faire lors de vos premiers jours (et aussi jour après jour) en tant que freelance « toujours connecté ».

Equipement

Ordinateur – Si vous désirez être mobile, un laptop est essentiel, mais si vous aimez travailler depuis la maison, un ordinateur standard fera très bien l’affaire. Certains freelances ne jurent que par MAC, d’autres par Linux et enfin certains sont PC addicts. Mon conseil est de prendre le système d’exploitation que vous trouvez le plus facile à utiliser ou celui que vous pouvez vous payer. Les cracks du web 2.0 ont leurs préférences mais il ne feront pas votre travail à votre place.Est-ce que je me trompe ?

Connexion Internet à haut débit – Bien sûr il est possible d’être un freelance pas toujours connecté (dial-up web worker) (c’est ce que je fais en ce moment mais c’est uniquement une question d’argent), ce n’est pas très cool ou productif. Si les connexions à haut débit vous permettent de gagner une journée de travail chaque année, cela en vaut la peine.

Disque externe USB – Je vous suggère d’investir dans un disque USB externe qui vous permettra de sauvegarder tous vos projets actuels. Si vous êtes un écrivain freelance, vous ne sauvegarderez que des documents textes, vous pourrez en acheter un petit bon marché, si vous êtes développeur ou designer, vous devrez vous procurer un plus gros. Mais vous êtes sans doute un technofile, donc je ne devrai pas avoir à vous dire cela.

Optionnel : un scanner – Parfois rien ne peut concurrencer un papier et un stylo pour rendre une idée, un dessin ou un brainstorming. Un scanner vous permettra de partager vos croquis au stylo/crayon avec vos clients instantanément. Vous pourrez également faire des copies digitales de vos travaux. (si vous en avez besoin). Si vous êtes un illustrateur ou un (animator), un scanner est un incontournable.

Liaison client

Email – L’unique option pour moi, Je n’ai jamais eu de problème à travailler avec des clients par email. Cela encourage un certaine forme de professionnalisme qui est difficile d’obtenir par d’autre canaux de communication. La relative lenteur des réponses par email, vous pousse à poser les bonnes questions tout de suite.

Cela dit, je suis un freelance dans le domaine de la rédaction web, ce qui me donne une grande autonomie. Si vous travaillez sur un design avec un client, par exemple, vous aurez probablement besoin d’avoir d’autre outil pour des options plus immédiates.

Pour les Webdesigners et graphistes en particulier, je vous conseille le nouveau service de Studio Meliopone : UpShot

(Pour beaucoup de freelance en ligne, leur email, c’est Gmail. Vous pouvez utilise un autre client de messagerie, mais il faudra vous préparer à être légèrement taquiné socialement.

Skype – Si la voix de votre client vous manque (ou si vous vous sentez seul), Skype est un option indispensable pour vous. Cela prendra 5 minutes de régler un problème qui aurait pu prendre 3 jours par email. Cela dit, un coup de fil par Skype est une interruption plus importante qu’un email dans votre boîte de réception, particulièrement si vous avez commencé à travailler en ligne pour échapper à la douce sonnerie du téléphone.

Messagerie instantanée – Si vous recherchez l’intimité de Skype sans les silences désagréables, la messagerie instantanée pourrait être un moyen de communication intéressant pour vous.

Faites juste attention de ne pas envoyer des « LOL » à la mauvaise phrase.

Être payé

Paypal – Vos clients qui sont des entreprises auront tendance à vous payer dans un mode « traditionnel » (oldschool dans le texte), mais les privés préféreront PayPal. Vous perdrez quelques Francs, Euros, Dollars ou Pounds dans le processus de transfert mais le paiement immédiat et le contrôle en valent la chandelle. Vous pouvez facturer et être payer en quelques minutes si votre client est en ligne. PayPal vous permettra aussi de changer les factures de vos clients étrangers dans votre monnaie locale.

Si vous êtes une des ces personnes qui ont eues des problèmes avec PayPal et que vous ne voulez pas l’utiliser à nouveau. Il y a plusieurs alternatives (mais les clients qui adorent PayPal seront un peu mécontent par cet inconvénient.

Gestion du temps

Résister à la tentation – J’ai toujours cru que les freelances dans l’illustration print étaient les maîtres de la productivité, parce qu’aucun des outils qu’ils utilisent n’encouragent à la procrastination – sans compter sur le doodling counts.

Si vous pensiez que la tentations des freelances traditionnaux étaient mauvaises, pour le freelance en ligne, le mal n’est qu’à un clic. Nous sommes aussi très forts dans l’auto-conviction. Une procrastination peut devenir du travail grâce à cette technique. Lire des flux RSS se transforme en « recherche », Facebook c’est du « networking » et StumbleUpon c’est de « l’inspiration ».

Je ne peux pas penser à une solution pour cela, je suis trop occuper à mettre à jour mon Twitter.

Pour ceux qui ne connaîtrait pas Twitter, voici un article écrit par Stéphanie dans Le Temps. Pour me retrouver sur Twitter : @julienhenzelin

Les Anti-procrastination – Souvent appelés « application web » ou « Extensions Firefox », un adage pour les freelances en ligne pourrait être résumé par : « Plus on a d’application web et des extensions, plus on est productif ». Mais les sources de ces conseils ne devrait pas être si brutalement paraphrasées.

Je vais être un peu anti-progrès ici et dire que cette equation est fausse. La technologie ne vous rendra pas magiquement plus productif. En fait, une grande partie des freelances en ligne tombe dans ce piège. Le piège de passer trop de temps à lire à propos de la productivité et à apprendre à utiliser des nouveaux outils de productivité au lieu d’être effectivement productif!

Ma règle : Si c’est plus rapide que de le faire avec une feuille de papier et un stylo, gardez-le. Sinon, éliminez-le, soyez « old-school » et fier de l’être (et plus productif).

Cela étant dit, gardez son travail sur papier à un niveau minimum est essentiel si vous vous voulez travailler depuis n’importe où dans le monde… C’est le prochain sujet que j’expliquerai dans la partie 4 de « Comment devenir freelance en ligne ». Cet article est un article original de Skellie, son nouveau blog est Anywired


Si vous êtes nombreux à avoir envie de participer aux conférences du type Web2.0 Expo Berlin. Vous êtes également nombreux à trouver que le prix du précieux sésame est parfois assez élevé.

C’est pourquoi, nous vous proposons un code de réduction de 35% sur l’entrée à la conférence.

Le voici : webeu08gr69

Si vous avez manqué la présentation de la conférence dans un de nos anciens postes. Vous pouvez retrouver l’article ici.


Dans le même courant de pensée que le concours de la finale du Wif 2008 à Limoges qui s’intitulait : « A quoi ressemblera la communication par mail en 2020 et existera-t-elle encore ? »

Voici un superbe travail qui a été réalisé par un ingénieur, un écrivain et un photographe.

Bien sûr ce ne sera jamais exactement cela mais la touche donnée au tout d’un point de vue artistique et chimérique est tout bonnement splendide.

Les professions, les personnages, les âges, les façons de vivre sont autant de point qui rendent ce travail très intéressant.

Et vous, qu’en pensez-vous ?